Menu
KORUS

Korus et GEM lancent leur TIM LAB, espace prototype d’innovation collaborative à Grenoble

Korus s’engage auprès de Grenoble Ecole de Management (GEM) par un partenariat d’une durée de 3 ans appelé HobiOne (HUB FOR OPEN INNOVATION). Ce partenariat a pour objectif un partage de connaissances et de moyens sur des thématiques diverses à travers un OpenLab de 170 m² (espace physique dédié à l’innovation) situé à ce jour rue des Martyrs à Grenoble.

Le premier projet mené conjointement par les équipes Korus et GEM est intitulé « TIM LAB (Technology Innovation Management Lab) » consiste à :

  • Créer une plateforme “phygitale” autour des pratiques du management de l’innovation, de l’intelligence collective pour apprendre à bien gérer un projet innovant. Le rendre adaptable à tous types de projet pour élargir l’usage aux étudiants et aux entreprises.
  • Concrétiser le “parcours client” du chef de projet innovant, matérialiser les grandes étapes du processus d’Innovation selon la posture Design Thinking dans un espace physique modulable, respectueux des « mètres carrés ».
« Un superbe moyen de mobiliser l’intelligence collective »

L’Intelligence collective au cœur du projet

Les espaces de demain doivent prendre en compte les nouveaux modes de travail tels que la mobilité, la transversalité, la co-création, l’intelligence collective. Ce seront donc les collaborateurs des entreprises qui devront créer et imaginer eux-mêmes l’aménagement de leurs bureaux afin que ces espaces répondent à leurs attentes, besoins et surtout qu’ils permettent différents usages.

Comme l’explique Nicolas Noir, Directeur de la Cellule Recherche & Développement du Groupe Korus, « Il est plus facile d’engager la transformation de  “l’Entreprise “ à travers l’espace physique qu’en s’attaquant à des sujets moins tangibles car c’est une démarche concrète autour de laquelle les équipes peuvent participer et s’impliquer. Un superbe moyen donc de mobiliser l’intelligence collective. »

La finalité du TIM Lab est de proposer aux entreprises des espaces efficaces dédiés à la collaboration, aux échanges informels, facilitant la transversalité des projets et l’intelligence collective, gage de pérennité pour l’entreprise et de bien-être pour les équipes autour du processus d’innovation.

Inventer, tester et mettre en place des solutions sur mesure pour collaborer efficacement

A travers ce TIM Lab, Korus et GEM vont donc imaginer et expérimenter des scenarii sur l’aménagement d’espaces collaboratifs, l’impact sur le parcours utilisateur, les mécanismes d’intelligence collective mais aussi les comportements et les apprentissages qu’ils soient individuels ou collectifs.

« Toutes les étapes du design thinking seront scénarisées et identifiables grâce à des zones fonctionnelles aménagées dans l’espace (explorer les univers, définir les besoins, générer des idées, prototyper). Le lieu sera flexible en fonction des besoins, des sujets et du groupe de travail. Nous voudrions que l’expérience soit le plus possible immersive et que les apprenants puissent manipuler physiquement leurs idées, appréhender de manière concrète la conduite de projets d’innovations intégrant les nouvelles technologies » explique Delphine Gatti-Urweiller, Responsable des Programmes Innovation à GEM.

Ce prototype va également permettre aux étudiants d’expérimenter de nouvelles méthodes pédagogiques basées sur l’apprentissage expérientiel mais aussi de nouveaux modèles d’innovation.

 

Modularité, flexibilité et adaptabilité

« Nous nous méfions des effets de mode. Nous voulons vraiment éprouver des aménagements, des mobiliers et des outils qui satisfassent l’utilisateur final, fluidifient les circulations et s’adaptent à l’une des vérités de demain : une majorité des collaborateurs travailleront à distance. » explique Nicolas Noir.

Ainsi, Korus et GEM vont co-imaginer des espaces modulables pour permettre de répondre aux nouveaux usages, de plus en plus variés.

Cet espace sera donc l’occasion de tester et prototyper de nouveaux mobiliers multi-usages.

Outre le mobilier, ce TIM Lab va également permettre de tester de nouvelles technologies, logiciels de collaboration à distance, sans oublier le confort acoustique, la luminosité, paramètres indispensables au service de l’intelligence collective.

Le premier test grandeur nature se déroulera durant le mois de mars et accueillera l’ensemble de l’écosystème de GEM et de Korus : étudiants, professeurs, entreprises, établissements d’enseignement, associations…

Samuel Garnier, expert des Sciences Humaines et acteur chez Nacéol, partenaire santé et qualité de vie au travail de Korus, sera en charge de mesurer l’impact de ces nouveaux espaces sur ceux qui les vivent et les utilisent. Le lieu sera voué à évoluer en permanence en fonction des retours des utilisateurs.

Ce projet mené par Korus et GEM doit permettre de traduire physiquement, à travers l’aménagement de l’espace, les étapes d’un processus d’innovation collectif respectueux de chacun.